Appelez-nous : 01 83 64 43 45 (Prix d'un appel local) contact@uulkk.fr

Qui débarrasse appartement apres décès locataire ?

Après le décès d’un proche, la famille doit effectuer des démarches administratives essentielles dans des délais restreints.

Mais quelles sont les responsabilités de la famille lorsque le défunt était locataire de sa résidence principale ? Découvrez ici les obligations de la famille pour savoir Qui débarrasse appartement apres décès locataire sans famille et les démarches à suivre en cas de décès d’un locataire.

Qui débarrasse appartement apres décès locataire sans famille ?

Que faire en cas de décès d’un proche qui était locataire ?

Suite au décès d’un proche, la famille doit entreprendre rapidement différentes démarches administratives. Il est essentiel de faire constater le décès, effectuer la déclaration en mairie et organiser les funérailles dans des délais très courts.

Par la suite, les formalités varient en fonction de la situation familiale et patrimoniale du défunt. Prenez connaissance des étapes à suivre lors d’un décès et des obligations légales pour une prise en charge adéquate.

Si le défunt est également propriétaire de biens immobiliers, il est obligatoire de régler la succession devant un notaire. Cependant, si la succession ne comprend aucun bien immobilier, les héritiers peuvent régler la succession eux-mêmes sans notaire.

CONTACT : 01 83 64 43 45

Néanmoins, dans la pratique, qu’il y ait un bien immobilier ou non, les héritiers ont souvent recours à un notaire pour obtenir de l’aide et des conseils.

Dans cette situation, nous nous concentrons sur le cas où le défunt était locataire d’un logement. Les démarches à effectuer par la famille varient en fonction du fait que le défunt vivait seul ou avec un proche. Découvrez comment procéder et obtenez des conseils adaptés pour gérer cette situation.

Qui doit vider l’appartement d’un défunt et en combien de temps ?

Aucun préavis n’est requis. Cependant, il n’est pas possible de libérer immédiatement le logement en pratique. Les héritiers ont besoin de temps pour vider les lieux, trier et déménager les affaires du défunt.

Ainsi, le bailleur ne peut pas faire pression sur les héritiers. Il est important de comprendre que les héritiers sont déjà affligés par le décès et occupés par d’autres formalités. Généralement, les proches prennent un mois, voire deux au maximum, pour libérer les lieux, enlever les meubles et remettre les clés au propriétaire.

Cependant, les contrats ne mentionnent rien à ce sujet. Ainsi, les proches du défunt devront s’entendre avec le propriétaire pour fixer une date pour la remise des clés et l’état des lieux de sortie. Ce sont eux qui seront responsables de signer ces documents en lieu et place du défunt.

vider-un-appartement-apres-deces-locataire-

Comment récupérer la caution ?

Lorsqu’aucun notaire n’intervient, ce sont les héritiers, en qualité de successeurs légaux du défunt, qui se chargent du règlement directement avec le bailleur. Cette responsabilité leur incombe afin de régler les divers aspects liés à la location ou au bail suite à la disparition du titulaire initial.

Par exemple, si ce sont les enfants, l’un d’entre eux est mandaté par les autres pour effectuer les formalités nécessaires et signer les documents requis avec le bailleur, notamment l’établissement de l’état des lieux de sortie.

De plus, c’est grâce au dépôt de garantie, que le solde sera réglé. Si, au moment du décès, le locataire n’avait aucune dette envers le propriétaire, si l’état des lieux ne révèle aucune dégradation et si les ayants droit sont à jour dans leurs paiements, la caution leur sera restitué.

Toutefois, si des dégradations sont constatées lors de l’état des lieux, le bailleur pourra retenir la totalité ou une partie du dépôt de garantie. Si cela ne suffit pas à couvrir les coûts, les ayants droit pourront être solidaires pour régler le solde restant.

Débarrasser avec Emmaus

Un tiers spécialisé dans la vente de meubles tels que le dépôt-vente de meubles d’Emmaüs, offre généralement un service de récupération des meubles à vendre sur place.

Il est toutefois important de noter que dans ce cas, les bénéfices réalisés peuvent être limités. Ce type de dépôt est plus une initiative de don organisée qu’une solution de vente de meubles rentable. Découvrez comment vendre vos meubles avec succès !

Comment ça se passe quand un locataire décédé ?

Le bail se poursuit automatiquement au décès du locataire, que ce soit avec son conjoint ou son partenaire de Pacs.

Le Pacs, ou Pacte civil de solidarité, s’applique si le conjoint ou le partenaire de Pacs est co-titulaire du bail ou a entrepris les démarches nécessaires pour le devenir.

Qui doit payer le loyer en cas de décès du locataire ?

Les héritiers doivent régler les indemnisations, les arriérés de loyer et les charges impayées par l’ancien locataire jusqu’à sa date de décès.

De plus, ils sont responsables des réparations pour les dommages constatés lors de l’état des lieux de sortie, en déduisant le dépôt de garantie retenu par le bailleur.

Assurez-vous de prendre en compte ces obligations lors du règlement de la succession.